Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Je suis un paragraphe. Cliquez une fois avant de commencer à saisir votre propre contenu. Vous pouvez modifier ma police, ma taille, ma hauteur de ligne, ma couleur et bien plus en surlignant une partie de mon contenu et en sélectionnant les options dans la barre d'outils.

Harmonisation & Equilibre Christique

Guérisseuse - Magnétiseuse - Exorciste

(Chamane/Mage du bien)

Empruntez le chemin de la nature...

Une 3ème Guerre Mondiale se prépare

(Changement positif, explication dans "Prières")​

Réincarnation :

"Les lois naturelles de notre enfance"

(Ecrit le 18.07.16)

Il n'y a pas qu'une seule existence pour le corps sur la terre ni une seule vie de l'esprit au-delà. Dieu permet la réincarnation successive d'un esprit sous toutes ces formes. Vous revenez revêtu d'une nouvelle pensée, d'un nouveau vêtement. Nos mémoires sont enregistrées dans notre ADN. Chacun de nos passages s'inscrivent dans le livre de la Nature. L'amour unit et nous donne à être enfin nous-même, ce que nous sommes. Débarrassons-nous de tout ce qui nous alourdit. 

Ne croyez pas ce que l'on vous dit, c'est une théorie erronée. Nous avons plusieurs vies. Les âmes, une fois passées leur séjour sur la terre, prennent conscience de ce qu'elles ont fait en bien ou en mal et reviennent sur la terre dans un autre corps. La terre est une école, nous y apprenons plusieurs vertus. Nous sommes sur terre pour apprendre à aimer et prendre conscience des lois de l'univers (karma) et de notre destinée.

La religion des vertus prédispose l'âme à la vraie religion, celle de la Nature et la connaissance de Dieu (YHWH).

L'Eternel et notre Mère Divine, la Nature aiment tous les coeurs et ne font aucune distinction entre les peuples et les religions... Le coeur de la nature a plusieurs vertus, pourquoi tout être vivant n'en aurait-il pas ? 

J'ajoute au paragraphe précédent cet évangile qui est si touchant : 

1 Jean 3, 17-18

"Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s'il voit son frère dans le besoin sans faire preuve de compassion, comment l'amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ? Petits enfants, n'aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. Seigneur, allume en nous le feu de ton amour !".

La vie est un don, apprenons la vraie mesure de nos jours, que nos coeurs pénètrent la sagesse. Soyons vrais avec nous même et avec les autres. Pour un monde plus juste ! Plus doux !

L'Eternel nous demande d'avoir un coeur ouvert à l'autre et un regard emplit de compassion. Laissez entrer le soleil, l'esprit saint, l'action de grâce, la joie, le pardon, le don de soi. Dans la nature, il y a tout en abondance : la nourriture et la force pour nos âmes.

Je vous laisse lire ceci :

Textes du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov :

"On rencontre dans la vie des êtres en bonne santé, beaux, intelligents, riches, qui bénéficient des meilleures conditions et réussissent tout ce qu'ils entreprennent, et d'autres au contraire tellement déshérités que, quoi qu'ils fassent, ils vont d'échec en échec. Quelle est l'origine de cette inégalité de conditions ? Beaucoup de gens sont choqués souvent par ce qui semble être véritablement une injustice du destin. Si vous interrogez les scientifiques sur la raison de ces inégalités, la majorité vous dira qu'elles sont le fait du hasard. Et si vous allez trouver des prêtres, des pasteurs, ils vous répondront que c'est la volonté de Dieu. Quelquefois ils vous parleront de la prédestination et de la grâce, mais cela n'ajoute qu'une injustice de plus. De toute façon, dire "c'est la volonté de Dieu", n'est pas très différent de dire que "c'est le hasard"...

"Non, en réalité, il y a une explication à toutes les injustices apparentes de la vie : c'est la loi de la réincarnation. Et l'Eglise ne s'est pas rendu compte qu'en niant cette loi, elle a présenté le Seigneur comme un véritable monstre. L'explication, c'est qu'à l'origine Dieu nous a tout donné, mais il nous a donné aussi la liberté, et c'est de cette liberté que nous nous sommes servis pour faire des expériences coûteuses. Alors, le Seigneur qui est généreux, patient, nous laisse faire, en disant : "Ce sont mes enfants. Les pauvres, ils souffriront, ils se casseront la tête, mais cela ne fait rien, car je leur donnerai encore mes richesses et mon amour. Ils ont de nombreuses réincarnations devant eux... Ils apprendront et ils s'assagiront". Donc, il nous a laissés libres, et maintenant tout ce qui nous arrive de mauvais est de notre faute, nous l'avons mérité. Et tout ce qui nous arrive de bon, nous l'avons aussi mérité, c'est le résultat de nos efforts dans les incarnations antérieures..."

"La connaissance de cette loi de la réincarnation est aussi un des fondements de la morale. Tant qu'on n'a pas éclairé les humains sur cette loi des causes et des conséquences qui continue à agir d'une existence sur les suivantes, on peut essayer de les assagir en leur faisant tous les sermons que l'on veut, cela ne sert pas à grand chose, ils ne changent pas. Et non seulement ils ne changent pas, mais ils se révoltent en s'estimant victimes de l'injustice sociale, ils jalousent et combattent ceux qu'ils trouvent plus privilégiés qu'eux, et ils ne font ainsi que compliquer la situation. Mais celui qui sait que les difficultés et les épreuves qu'il rencontre dans cette existence sont le résultat de ses transgression passées, non seulement accepte ces difficultés, mais il se décide à travailler pour le bien, afin d'améliorer ses incarnations futures". 

"Ce que nous vivons maintenant est le résultat de la manière dont nous avons vécu dans le passé, de même notre avenir dépend de l'orientation que nous donnons à notre existence actuelle. Si les humains ont tant de difficultés à trouver un sens à leur vie, la leur et celle des autres, c'est qu'ils considèrent l'existence présente comme coupée du passé et de l'avenir. Le sens de la vie ne peut apparaître qu'à celui qui y voit une suite logique, un enchaînement de faits régis par la loi de causes et de conséquences. ».

"C'est tous les jours que nous devons lutter contre nos propres ténèbres, nos propres pesanteurs. Oui, lutter tous les jours. Vous direz : "Mais jusqu'à quand ça va durer ?". Tant que l'être humain descendra s'incarner sur la terre, il devra prendre un corps, et un corps est par nature pesant, grossier, il ne peut échapper aux lois de la matière. Quand il coupera définitivement ses attaches avec la terre, à la fin de son évolution, il échappera à cet écrasement, à cette obscurité. Mais aussi longtemps qu'il sera sur la terre, il ne faut pas se faire d'illusions, quelque chose en lui restera toujours soumis à la matière. Vous direz : "Mais alors, si la matière a tellement d'emprise sur nous, que faire ?". Etre d'abord conscient des limitations qu'elle nous impose, mais en même temps lutter pour les dépasser, et par la prière, la méditation, nous accrocher de toutes nos forces à notre Père Céleste qui nous a créés. L'aimer, croire en lui, espérer en lui. C'est le seul moyen de nous libérer progressivement de cette emprise". De tout je dirai !

Textes du Maître Peter Deunov : 

Qu'est-ce que le Christ ? C'est l'unité formé par un esprit collectif. Il est la totalité de tous les fils de Dieu dont les âmes et les coeurs débordent d'amour et de vie, ces âmes vivent dans l'union divine..."

"Entrer en résonance avec une telle Ecole qui s’inscrit dans une lignée de lumière et accepter sa présence en soi, c’est éveiller l’essence divine, le meilleur en soi qui sommeille à l’intérieur de toute matière, de toute substance, de toute création. C’est le devoir de l’homme de faire apparaître cette essence divine et de lui ouvrir le chemin de l’épanouissement."

Textes du Maître Babaji :

"La meilleure manière de développer la simplicité est de rester près de la nature et d'apprendre à s’adapter à son harmonie. Dans la solitude des forêts, des champs et des lacs, nous pouvons aimer la beauté de la Création et le Créateur, en acceptant l’aide de Dieu d'une manière optimale, en élargissant notre conscience dans la beauté de la Création et dans l'Esprit Saint. 

La simplicité s'exprime aussi par notre amour pour d'autres personnes: dans un sourire, l’amitié, la tendresse et la franchise avec nos amis.

L'Amour est la qualité première de Dieu. Afin de fusionner avec Lui (ou même d’échapper à l'enfer, pour commencer) nous devons apprendre à sentir les émotions d'amour et exécuter des gestes d’amour, éliminer tous les états et les actions opposées, peu importe les circonstances dans lesquelles nous vivons. L'Amour est la chose principale que Dieu veut de nous. Et nous n'avons aucune autre possibilité de Le connaître et de nous fusionner avec Lui, à moins que nous nous transformions en Amour."

Texte de Dante :

"Le mal est dans l'injustice".

Texte du chapitre de la bible, Hébreux 3, 12-14 :

"Frères, veillez à ce que personne d'entre vous n'ait un coeur mauvais que le manque de foi sépare du Dieu vivant. Au contraire, encouragez-vous les uns les autres jour après jour, aussi longtemps que retentit l'aujourd'hui de ce psaume, afin que personne parmi vous ne s'endurcisse en se laissant tromper par le péché. Car nous sommes devenus les compagnons du Christ, si du moins nous maintenons fermement, jusqu'à la fin, notre engagement premier, celle d'aller à la rencontre du Seigneur". 

Je pourrai vous citer d'autres références, en mettre beaucoup d'autres (Pour les Maîtres suivants : Mamohet, Bouddha, Jésus ...), seulement vous devez vous même méditer sur ces sujets.

Je terminerai par ces écrits riches de sens : 

"Les âmes humaines viennent s'incarner sur la terre, puis elles s'en vont, et leurs destinées sont comparables à celles des gouttes de pluie. Chaque goutte tombe exactement à l'endroit prévu pour elle par les décrets de l'intelligence cosmique, afin d'y accomplir sa tâche. D'une façon ou d'une autre, chacune doit se sacrifier pour désaltérer celui qui a soif, rafraîchir celui qui a chaud, laver celui que le travail de la journée a sali, arroser le champ ensemencé...

Et nombreux sont encore les sacrifices qui peuvent être demandés à l'eau : entrer dans la fabrication du pain, servir à cuire la nourriture, ou encore à diluer des substances toxiques pour les rendre inoffensives, etc. Dans les cas elle ne doit pas se révolter, mais accepter, même si on la pollue, même si on la gaspille, même si on abuse d'elle. Quand elle aura rempli sa mission, elle pourra retourner vers le ciel pour retrouver sa transparence. Il en est de même de l'âme humaine." Omraam Mikhaël Aïvanhov.

&

"Combien de gens sont habités par des pensées et des sentiments qui les paralysent, et même s'ils veulent faire des efforts pour montrer un visage ouvert, accueillant, ils n'y arrivent pas. Tout reste figé, impossible de faire bouger les muscles de leur visage, d'animer leurs traits, et s'ils essayent de sourire, on ne voit qu'une grimace. C'est la preuve qu'ils ont passé leur vie à stagner dans les régions inférieures de la volonté, du coeur et de l'intellect, sans qu'un élément de l'âme et de l'esprit soit venu les visiter. 

Il est dit dans les Evangiles : "si vous ne devenez pas comme des enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux". Pourquoi ? Parce que les enfants ont un visage ouvert : ils rient, sourient, ils sont vivants. Alors, attention à votre visage ! Si vous arrivez à la porte du Paradis avec une figure fermée, on vous dira : 'Non, non, vous ne pouvez pas entrer avec cette mine-là. On n'accepte ici que des visages ouverts, des visages d'enfants". Qu'est-ce que vous croyez ? Il y a des gardiens qui se tiennent aux portes du Ciel, et quand vous vous présenterez, ils regarderont l'expression de votre visage. Si vous avez les traits crispés, une mine renfrognée, ils vous diront : "Non, faites demi-tour, on ne veut pas de vous ici ! Vous reviendrez quand vous aurez un autre visage". Vous ne le croyez pas ? Eh bien, vous le vérifierez un jour". Omraam Mikhaël Aïvanhov


&

"Le racisme est une des pire théories qui aient jamais été inventées par des individus criminels. Car quelle que soit son appartenance ethnique, chaque être humain représente une cellule du grand Être cosmique. Mais comment le faire comprendre à toutes ces "cellules" qui en sont restées à un niveau de conscience tellement inférieur qu'elles se sentent étrangères aux autres, et mêmes hostiles ? Elles ne sont pas capables de concevoir cette unité à laquelle elles appartiennent, et à la moindre occasion, par leurs comportements, elles ne font pas que s'opposer à un petit nombre de cellules, elles entrent aussi en conflit avec le Tout. Il faut qu'elles admettent, ces cellules anarchiques, que l'humanité entière n'est en réalité qu'un seul et même organisme, une seule et même entité. Le jour où elles y parviendront, chacune d'elles n'aura plus d'autre désir que d'entrer en harmonie avec toutes les autres cellules qui font partie comme elles de l'Être suprême, le Créateur. Si elles refusent, si elles excluent les autres, en réalité c'est elles qui s'excluent du Tout." Omraam Mikhaël Aïvanhov.

L'Eternel nous a donné la possibilité de nous approcher de lui. Ce qui sous-entend, que nous possédons en nous tous les moyens de nous dépasser et être en harmonie. 

J'ajoute à ce chapitre deux clips. Que le sourire inonde votre visage d'un rayon de Soleil. La vie est belle et magnifique, malgré toutes les épreuves que nous sommes amenées à vivre, elle est une initiation, un voyage sensoriel : 

Voulez-vous vraiment savoir comment est l'au-delà ? Cliquez sur ces liens, et vous comprendrez :

D'après l'oeuvre de Chico Xavier, cliquez sur : Nosso Lar (Notre Demeure). Et celui-ci, ici.

Ces deux derniers extraits de film ne doivent pas vous étonner ? Les problèmes matériels ne sont que la concrétisation dans le plan physique de sentiments, de désirs, de pensées.

"Combien de problèmes politiques, économiques, disait le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov, que l'on cherche à régler par des moyens matériels seraient mieux et plus vite résolus si on cherchait à les résoudre en s'élevant au plan du sentiment et de la pensée, et plus haut encore jusqu'au plan de l'âme et de l'Esprit".

Nous ne résoudrons rien avec des passeports sanitaires, ni même des puçages (nanoparticules... ). C'est pourquoi, je dis à ceux, qui souhaitent soumettre par la force d'autres êtres et les amener à la pauvreté errons longtemps dans la région du seuil. C'est pourquoi notre existence ne prendra réellement un sens que lorsque nous entrerons en contact avec cette âme universelle qui est la lumière, qui est Dieu.

Jésus disait dans les Evangiles : 

"Efforçons-nous d'entrer par la porte étroite" pour naître dans le plan physique. 

mais aussi : " Je suis le chemin, la vérité et la vie".

Prenez soin de vous !

N.B :

J'attire votre attention sur la naissance d'un grand projet mis sur mon site dans la partie : Ame universelle (Projet)

0